Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
chaque jour qui se lève ...

Les malheurs de Sophie.

30 Juin 2009, 18:37pm

Publié par sofie

Hier, lundi 29 juin 2009.

 

Je me lève et fait ma liste des courses pour mon apéro party de vendredi.

 

Je pars de chez moi vers 12h45, comme ça moins de monde dans le magasin. J'y suis revenue « réellement » à 18h ! Quelles grandes courses j'ai fait !!!

 

Dans la queue à la caisse je me dis : je fais l'essence, rentre les courses, mange un bout et vais à l'esthéticienne.

 

Quenini …

 

Je n'ai jamais pu démarrer la voiture ! Au bout de 5 min de hoc hoc hoc je vais au Feu Vert qui est juste sur le parking de Géant. J'attends, j'attends :

  • oui est ce que vous pouvez m'aider svp je suis en panne sur le parking

  • la seule personne est à l'atelier, il n'est pas diponible

  • il pourra venir quand

  • là, pas avant ce soir

  • d'accord

 

j'ai pris mes clefs et je me suis tirée.

 

Bon, vu qu'il y a une semaine elle était chez Renault il faut qu'elle aille là bas.

 

Mon frère travaillait et une autre personne ne répondait pas au tél.

 

J'y vais à pieds (et en Birke !) vu q je connais pas le réseau de bus de Aix.

 

Géant Jas de Bouffan – Renault route de Galice = 1,87 km.

 

« on peut pas intervenir à l'exterieur, voyez avec votre assurance »

 

« vous êtes à moins de 50 km de chez vous on prend pas en charge »

 

« je vous donne je numéro de Renault assistance mais ça sera pour vous »

 

« est ce que j'ai le choix ? »

 

Une fois q je l'ai eu au tél je suis retournée à ma voiture pcq il fallait q ej sois là pour qu'il l'a dépanne.

 

Renault route de Galice – Géant Jas de Bouffan = 1,587 km.

 

Il essaie une, deux fois à la troisième ça démarre et me montre dans le capot que quand elle démarre pas il faut q je mette la main là pour les jesaispastropquoi fassent contacte pcq ils ne contactent plus très bien. C'est la maladie des Clio me dit il.*

 

Je sens q ça va me prendre la tête d'ouvrir le capot à chaque fois donc je vais tout de suite chez Renault.

 

« SVP faites la moi maintenant la voiture »

 

« allez c'est bon ej vous la fait pour 17h30 » Il était 16h00.

 

Je prends mon sac des courses, qui avait trainé dans la voiture en plein soleil depuis 13h30, et je vais chez moi.

 

P****N sur cette route de Galice le bus est dans un seul sens ! Et pas le miens !

 

Renault route de Galice – maison de moi = 1,61 km.

 

J'arrive chez moi à 16h40. Je range les courses et jette mes œufs mes yaourts et fromages …

 

Je regarde sur internet quel bus je dois prendre et hop me revoilà partie.

 

Je marche quand même 500 m pour attraper le bus avec lequel je ne fais que 2 arrêts … Mais mes pieds étaient pleins d'ampoules et mon dos plein de sacs de courses qu'il avait porté juste avant.

 

Le temps qu'ils finissent la voiture que je paye et je la récupère, je suis arrivée chez moi à 18h00 avec 4 ampoules en plus, 250 € en moins(sans compter les courses), un connecteur tout neuf , un dos cassé et je crois que c'est tout.

Voir les commentaires

P****N de journée !!

29 Juin 2009, 17:09pm

Publié par sofie

Là je peux pas pcq je suis trop sur le rotules (c'est le cas de le dire) mais dés que je peux il faut q je vous raconte ma journée d'aujoud'hui.

Déjà, je viens de calculer via Mappy que j'ai fait 5.35 Km à pieds ...

Voir les commentaires

J'ai testé pour vous ...

28 Juin 2009, 19:06pm

Publié par sofie

Les nails patch de chez Sephora.

1- il faut le kit des ongles (parfaits) 2- il faut une main
3- limer les ongles  4- choisir la bonne taille
5- d'abord ajuster le bord blanc sur le bord de l'ongle 6- puis positioner le vernis transparent sur l'ongle entier
7- c'est pratique le surplus s'enlève tout seul  8- voilà le résutltat
9- une belle main Y a un tas de couleurs mais surtout la french. En 10 minutes s'est fait et pas besoin de faire sécher.
Je suis fan de ce produit
.

Voir les commentaires

Est ce qu'elle aurait gardé le billet ?

27 Juin 2009, 16:11pm

Publié par sofie

Bonjour les loups,


Rien de transcendant cette semaine (encore).


Tous les soirs j'ai fermé ma caisse avec une erreur de caisse : - 20 € ; - 20 € ; + 20 € ; + 20 €.


Mardi, une cliente me fait un versement de 900 €, la caisse compte 880 €. Ok, d'accord dit la cliente, donc je ressort tout et recommence et là la caisse compte que 860 €. Euh y a un problème qq part …
Je l'ouvre j'inspecte rien. Donc je crédite la cliente pour 880 mais moi il me manque 20 € dans ma caisse.


Mercredi, je fais de la monnaie et je donne un rouleau de 0,50 € en trop (ce qui fait 20 €) j'appelle le client et il me dit qu'il passera le lendemain me ramener les 20 €.
 Et le soir, à 10 minutes de la fermeture, la caisse se met à déconner grave et s'arrête d'un coup au milieu d'un retrait. Elle ne voulait plus rien entendre.


Jeudi, après maintes appels au service technique, il lance une maintenance pour l'après midi.
13H20, qui je vois dans le sas ? Et oui, notre ami Christopher ! Je dis à Marianne : regarde qui est là.


À peine arrivé il nous embête alors qu'on lui offre un café. Et pendant les 2 heures où il était là ça n'a pas arrêté. Je me suis même retrouvé avec un coup de tampon dateur sur l'épaule. Une fois qu'il eu fini, il est parti rapidement sans dire au revoir vu qu'il devait encore aller sur Marseille. Donc je lui envoi un texto (vu q j'ai tjs son numéro) « au revoir quand même et à un de ces jours ».

Mais je n'ai pas eu de réponde. Tant pis. De toutes façons je ne m'attendais pas à une réponse.


Donc en fait une fois qu'il a ouvert la partie à laquelle nous n'avons pas accès il retrouve mon billet de 20 € (de la cliente de mardi) coupé en 2 !

C'est une tueuse de billet ma caisse !!


Et vendredi, alors que j'étais au archives toute  l'après midi (en fait je devais y aller la veille mais vu qu'il y avais Christopher je suis restée en bas) la cliente de la monnaie me rapporte le rouleau de 0,50 €.


Et aujourd'hui, il faut q je vous dise. J'hallucine ! Dernier client, tjs le même, qui vient à 12h20 pour de la monnaie. Je lui fais son versement et je vais chercher sa monnaie.
Quand je remonte, M était à mon bureau pour traiter les chèques et je remarque un billet de 50 € dans sa main.

Tiens bizarre ! Mais elle n'a pas pu le prendre dans mon tiroir vu qu'il y avait d'autres gens au guichet.
On ferme l'agence, je compte ma caisse je suis fausse (alors qu'à 12h j'étais juste). M me dit ça va et je dis non et je vais recompter mes rouleaux. Ça correspond bien à ce que je devrais avoir alors je vais voir ma chef pour qu'elle me dise de combien je suis fausse. Et là elle me dit, il te manque 50 €.


La terre s'est ouverte sous mes pieds et je crois q je suis devenue livide.
Je retourne au guichet abasourdie, trainant des pieds. Et là j'entends : y a 50 € à toi là et elle sort le billet de je ne sais où.


Elle aurait pas pu me le dire avant ! Quand elle m'a vu compter plusieurs fois ma caisse. Où même, dés que je suis remontée de la monnaie. Pcq, soit disant, j'avais laissé le billet sur la caisse sans cliquer sur compter. (ce qui peut être possible)


Je me demande ce qui se serait passé si j'avais mis mon tableau de caisse à jour (tout en laissant le billet sur la caisse et pas dans mon tiroir) et si j'avais fermé sans recompter, en me basant sur le tableau.
Aujourd'hui j'aurai fermé juste et je me serai rendu compte les jours suivant qu'il me manquait 50 € mais sans pouvoir les retrouver vu q l'erreur se serait produite avant.


Est ce qu'elle aurait gardé le billet ? Cette question me taraude. Et malheureusement ça explique aussi mes 750 € d'il y a un an …




Je vous raconte vite fait mon vendredi matin. Après mettre levée je mets la télé et prendre mon déj.

C'est la 3 vu q la veille y a eu « Les dents de la mer » (mythique !) et je vois Titeuf.
 Allez je regarde un peu ça avant de mettre les infos de Télématin. 6H59, Titeuf est fini et je passe sur la 2 et c'est déjà le présentateur des infos qui parle et j'entends juste la phrase « c'était le roi de la pop » et le sujet commence. Quoi qu'est qu'il dit ?
10 seconde de sujet et j'entends "Michael Jackson est mort". Quoi qu'est qu'il dit ?

Je me réveil et je me dis c'est le plus gros canular du siècle. Et la voix off qui persiste et signe « certains ont cru à un canular mais ce n'est pas le cas » et je reste bête devant ma télé et ma tasse de thé entre les mains.


Ni une ni deux, t'attrape mon tél et envoi un sms à Julien qui avait suivi ça toute la nuit. La veille il nous disait qu'il se tâtait d'acheter les places pour le concert de Londres !


Et toute la journée de vendredi j'étais sur le cul de cette nouvelle. Elle m'a autant hallucinée que la disparition du vol AF 447.



Michael Jackson - You Are Not Alone


Another day is gone, I'm still all alone

How could this be, when you're not here with me

You never said goodbye, someone tell me why

Did you had to go, and leave my world so cold

Everyday I sit and ask myself

How did love slip away?

Something whispers in my ear and says


(Refrain)

That you are not alone

For I am here with you

Though you're far away

I am here to stay

You are not alone

For I am here with you

Though we're far apart

You're always in my heart

For you are not alone


'Lone, 'lone

Why, 'lone


Just the other night, I thought I heard you cry

Asking me to come, and I hold you in my arms

I can hear your prayers, your burdens I will bear

But first I need your hand, then forever can begin

Everyday I sit and ask myself

How did love slip away?

Something whispers in my ear and says

Chorus


Whisper three words and I'll come runnin'

And girl you know that I'll be there, I'll be there


You are not alone

For I am here with you

Though you're far away

I am here to stay

For you are not alone

For I am here with you

Though we're far apart

You're always in my heart


For you are not alone (You are not alone)

For I am here with you (I am here with you)

Though you're far away (Though you're far away)

I am here to stay

For you are not alone (You're always in my heart?????)

For I am here with you

Though we're far apart

You're always in my heart

 

Voir les commentaires

J'ai des clignotants

22 Juin 2009, 16:34pm

Publié par sofie

Semaine dernière boulot. Comme d'hab. Rien de bien intéressant à raconter.

 

Lundi dernier, journée avec Isa :
un peu les boutiques, puis resto chinois « wok & noodles » (c'est peut être ça qui m'a rendu malade le lendemain) et ensuite inscription sur liste électorale (mais je ne pourrais pas voter pour les municipales de juillet …) et piscine.


Si ça ne fait pas 2 ans c'est que ça fait plus longtemps que je n'ai pas mis les pieds dans une piscine et encore moi dans une piscine municipale.
On est allé à la piscine Yves Blanc (piscine olympique, rien que ça !).
Pour ma 1ere j'ai fait 7 longueurs (bon je sais Isa en a fait plus de 20 lmais elle elle y va souvent !!!)


Ensuite elle nous a ramené un gars. Je n'ai jamais vu qqun aussi imbu de sa personne. À peine 24 ans et monsieur avait déjà tout fait tout vu et même Superman était un nullard à côté de lui. Rien qu'une ½ heure à discuter avec lui, c'était trop !!!

 


Je crois que ça fait pratiquement un mois que A est là tous les jours à l'agence et ça y est je ne la supporte plus. Y a des gens comme ça où c'est physique vous voyez ce que je veux dire. Là c'est exactement ça, à petite dose j'arrive à gérer mais après elle me sort des yeux. Du coup je suis méchante …

 


Samedi je suis partie chez mes parents. Week end à la plage ... et au vent !

 

J'y ai vu la naissance d'une cigale.
Alors dimanche matin je vois des capsules de cigale sur l'olivier (je crois que en français ça se dit mues). Tiens si j'en ramassais. Oula, elle elle est grosse. Et ma mère : « elle bouge ! »


A beh oui c'est vrai : capsule non ouverte avec une cigale verte à l'intérieur.
Je continue mon petit déj'. Ah mais elle commence à sortir ! Et je regarde et je regarde … ça dure une heure la naissance d'une cigale.
Sa tête toute verte qui sort avec 2 gros yeux noirs. Et puis au bout d'un moment elle agite ses pattes de devant, s'accroche à sa capsule et hop, sort les fesses. De là ses 2 ailes se déplient lentement.
Elle est grosse et toute verte. Elle s'installe confortablement au soleil et commence à brunir.


Pour nous direction la plage, on revient 1h30 après. Elle était tjs là, toute marron. Elle tournait autour de la branche avec le soleil.
Vers 16h de l'après midi elle s'était envolée pou faire ça vie de cigale et … chanter tout l'été.

 


Ce matin j'ai mené ma voiture aux médecin des voitures et elle est ressortie avec des beaux clignotants (et des bougies surtout !). Et moi je suis ressortie avec le sourire pour cause de concentration de beaux culs à mater (pour celles que ça intéresse Renault route de Galice) et aussi une rapide discussion avec un charmant vendeur.

 


Aujourd'hui je crois q c'est la journée des racketteurs.


1- j'amène mon tri aux bennes verre-papier-carton et là (vu qu'il y a un camp de gitans qui s'est installé sur les pelouses de la fondation Vasarely) un gamin (rempli de tâches de mercurochrome suite à une varicelle) s'approche de moi (il avait pas 5 ans) « qu'est ce q tu fais ? Qu'est ce que tu fais? » et malgré ma réponse il continue « qu'est ce que tu fais ? Qu'est ce que tu fais ? »
Et là un plus grand (maxi 10 ans) « bonjour » et tous les 2 me tournent autour pendant q je jette mes trucs et me suivent autour de la voiture (ouf ! Que j'avais fermé).
Le grand n'arrêtai pas de dire Bonjour et le petit qui était collé à lui.
D'un coup il change de disque « t'as pas des sous ? » (ou un truc qui voulait dire ça) et moi je lui montre mon bac à tri vide et dit « comme tu vois j'ai rien ».
ils restent encore un peu et moi je les regarde sans rentrer dans la voiture. 30 seconde et ils s'en vont enfin …

 

2- entrain de faire les courses à Géant un gamin (encore) Madame vous auriez pas 3 centimes ? Non désolée (j'ai qu'une carte bleue)

 

3- sur le parking de Géant, alors que j'avais la tête plongée dans mon caddie, un gars qui me montre son journal, enfin qui me montre, je devrais dire qui me le fout devant les yeux. Et il parle pas. Et moi, NON et je continue d'avancer en manquant de l'écraser … si il avait pu il serait monté dans le caddie !!! ce con !

 


J'ai oublié de vous dire qu'avec Marianne on s'est acheté des lunettes de soleil (gratuites). J'ai pris des Ray Ban : grand classique mais comme ça je ne serai pas obligée d'acheter chaque année des lunettes à 5 €.

 


Un autre truc q j'ai oublié : jeudi on s'est fait une soirée tête à tête avec Sylvie. Patacrêpe et ciné mais sans le ciné … on a fait les vieilles et on est rentré. Et à force de papotage on s'est couché vers 23h30 00h00 je crois.

 


La semaine qui se présente n'aura rien de particulier.


La suivante partagera l'année en 2. (Reste à faire la même chose ! )


Et le vendredi 3 juillet j'organise une apéro party pour mon anniversaire. Vous vous rendez compte que j'organise un truc pour mon anniversaire,je dois être malade !

 

Voir les commentaires

Choses promises choses dues

13 Juin 2009, 16:11pm

Publié par sofie

Désolée mais ça va être dans le désordre …


Ce matin j'ai commencé la journée par me battre avec une pompe à essence. Et c'est moi qui ai gagné !

Elle commence par me dire « cet appareil ne délivre pas de ticket » ; tant mieux pcq j'en veux pas. Puis elle continue avec « retirez votre carte pour défaut lecture de piste ».

Je sors la carte, je la frotte et recommence : ticket, piste.

Bon c'est pas grave, je prends l'autre carte. Beh oui en ce moment c'est 2 cartes : l'ancienne valable jusqu'à la fin du mois et la nouvelle déjà reçue.

Je rerecommence avec la 2eme carte (qui est l'ancienne) et : ticket, piste. Encore une fois et là j'ai ticket, code et … paiement refusé. Ah bon ! C'est nouveau ça ? J'allais t'en parler justement.

Je reprends l'autre carte (la neuve) et rerererecommence et : ticket, piste. Espèce de truc tu vas marcher oui ! Je ne me décourage pas et je rererererecommence et bingo : je peux mettre de l'essence dans ma voiture ! Non mais, c'est qui la plus forte ?


Un peu plus tard dans la matinée :


  • bonjour, est ce que vous êtes ouvert cet après midi ?

  • non madame mais à Plan de Campagne oui

  • alors vous êtes fermé ce matin ! (d'un ton désespéré)

  • ce matin nous sommes bien là vu q je vous réponds au téléphone

  • alors je viendrai mardi pcq je crois q lundi c'est fermé

  • oui on est fermé lundi

  • au revoir


comme tu veux Madame …


Un autre jour :


  • je vous ai déposé un chèque y 3 jours et j'ai reçu ce courrier

  • (je lis le courrier) c'est simplement pour la mise à jour de nos fichiers, nous n'avons pas vos coordonnées téléphoniques

  • j'ai du quitté le travail rien que pour ça ?

  • vous avez un coupon réponse en bas de la lettre (en lui montrant)

  • j'avais pas vu que c'était que ça. Je me suis inquiété par rapport au chèque


C'était le 1er client de la journée donc j'ai pris sur moi, sinon il aurait eu droit à « il faut lire le courrier qu'on vous envoi ! »


Et encore un autre jour (je crois q c'était hier)


  • est ce que mon salaire est arrivé ?

  • C'est un virement de quel organisme ?

  • Adecco (pour une fois qu'on me répond pas la CRAM)

  • non pas encore

  • mais comment ça ils ont fait le virement le 12

  • on est le 12 donc c'est normal

  • j'ai entendu dire que vous reteniez exprès les virements des clients pour gagner de l'argent dessus pendant 2 / 3 jours et moi pour l'instant j'ai pas d'argent alors que mon salaire a été viré et comment je fais pour manger

  • si ils ont fait le virement le 12, soit aujourd'hui, votre salaire sera disponible demain (mais j'avais envie de dire la banque retient votre salaire, monsieur, pour payer le mien. Vous comprenez à cause de la crise ! Sinon comment on fait pour manger ?)


Non mais je te jure !!!!



Le we dernier c'était la fête des mères donc je suis allée chez mes parents.

Je suis arrivée tard samedi pour manger vu q le matin j'étais au boulot. Donc on fini de manger tard et en plus y avait du gros vent. Alors les « vieux » sont allés à la pétanque et moi je reste tranquille à faire bronzette sur la terrasse à l'abri du vent.

Et tiens si je me faisais les ongles avec mes nails patch. Comme ça je les prends en photo, étape par étape, pour les mettre sur mon blog et enfin écrire ma rubrique j'ai testé pour vous (rubrique et photos à venir prochainement).

Tout se passe bien. Puis je mets le retardateur en marche pour prendre les 2 mains en photo. Une, deux, pas trois photo. L'appareil tout nouveau tout neuf vient de se suicider sans se louper se couillon. Il est tombé (comme de par hasard) sur l'objectif et maintenant celui est de travers et ne bouge plus. Il ne se rentre pas quand l'appareil est éteint. Allumé, y a écrit veuillez éteindre l'appareil. Les larmes me montent au yeux. J'essaie de le redresser, impossible. Je le secoue, y a du bruit. Très très mauvais signe. Oh non mon dieu mais c'est pas possible, dites moi que c'est pas vrai.

Ni une ni deux je descend au terrain de boules : «  j'ai cassé mon appareil !!! snif snif snif !!! »


Alors lundi je vais à la Fnac :

  • ah non c'est pas possible, enfin on peu le réparer mais ça va coûter plus cher que l'appareil.

  • Il est sous garantie vue qu'il a 3 semaines

  • vous avez pas pris les assurances Fnac

  • qui sont des extensions de garantie

  • oui, mais on voit bien qu'il y a eu un choc donc ça sert à rien de tenter

  • c'est ça, allez, au revoir (pauvre nullos !)


Ensuite au tél avec la Maif :

  • blablabla (j'explique mon histoire)

  • donc oui on peut le faire passer, combien vous l'avez payer

  • 139 €

  • vous avez une franchise de 125 € plus 10% de vétusté (pour 3 semaines ! rappelons le), ce qui vous fait 138 €

  • mouais …. j'ai plus qu'a racheter un nouvel appareil. Merci quand même.


Mais je vous ai pas encore dit comment il est tombé. Une rafale de vent !


Comme quoi : 2009 n'aime pas les appareils photos, enfin les miens surtout. Ou c'est moi qu'elle aime pas.



Dans la rubrique On s'en fou : j'ai remarqué que sur le 3eme feu stop des 307 y avait écrit 307 quand elles freinaient.



Lundi, en rentrant de chez mes parents, je m'arrête chez Sylvie (comme d'hab') et on décide d'aller à McDo. Valentin joue comme un taré dans les machins pour jeux et je raconte à Sylvie ma soirée avec Hager et Magali. Et là qui je vois ? Magali. Elle taf juste à côté et venait aussi à McDo. C'est drôle, on se voit pas pendant des années et en 10 jours on se voit 2 fois.


Je suis entrain de me rendre compte que je vous parle de lundi, c-a-d y a même pas une semaine et j'ai l'impression que c'était y a super longtemps. C'est horrible !


Lundi (tjs) après m'être fait jetée de la Fnac je vais à Super U. Y a un parking souterrain qui est gratuit à partir de 20 € d'achat et en plus ils prennent les tickets resto.

Je mets mon ticket parking dans ma poche pour penser à le faire valider par la caissière. Je fais mes courses, puis je décharge celles-ci sur le tapis (en me baissant pour les prendre à chaque fois) et les remets dans le sac. Je donne mon ticket parking qui s'était plié (beh oui je me suis baissée) et elle n'arrive pas à le valider. Un coup de tampon et il vous ouvrira en bas.

Je me gare un peu avant la barrière et vais à pied à la guitoune. Personne, je tape à la vitre. J'attends, personne je tape. Une voiture arrive, je gêne, je recule. Elle me dit que même si c'est gratuit des fois il faut quand même le valider aux caisses du parking. Alors j'y vais et impossible. Je reviens et la dame et tjs là. Elle c'est son badge qui ne marche pas. J'essaie quand même à l'ouverture de la barrière mais j'ai « carte illisible ». Alors je retourne à la guitoune, retape à la vitre et elle, elle sonne. Ah y avait une sonnette j'avais pas vu (on dirait quand même plutôt un interrupteur de lumière). Il doit y avoir un numéro de téléphone. Elle appel et hop comme par magie qqun vient nous ouvrir.


Est ce que je vous ai raconté mon achat de billets de train ?

Je crois que c'est la semaine dernière mais ça pourrait bien être y a 2 semaines. Bref je sncféise pour m'acheter un aller-retour pour Paris pour cet été.

Aller, ok pas de souci. Mais à croire que la SNCF voulait q je reste à Paris, pcq le retour impossible. « qqun a réserver la dernière place en même tps que vous veuillez choisir un autre horaire ». Pas de souci mon gars. Le seul problème c'est que ça m'a fait ça sur toutes les horaires de la journée du 10 août. Le train de 6h comme celui de 00h. Je réessaie plus tard dans la soirée. Même combat.

Et là mardi j'y vais. Et je me suis trouvé un aller-retour Aix-Paris au mois d'août à 110 € et en première (c'est mieux pour mes petites fesses).


Bon je crois q j'ai fait le tour, sinon ça sera pour demain. Je vous bise.



 

Voir les commentaires

Je ne vous ai pas oublié

8 Juin 2009, 19:40pm

Publié par sofie

Pas eu beaucoup de tps pour vous raconter ma vie.

Promis, dés que j'ai la tps j'y remédierai.

Dans le désordre : fêtes des mères chez mes parents ; 2009 n'est pas une bonne année pour les appareils photos ; entretien avec un DRH ; Mc Do avec Sylvie et mercredi soirée chez Céline (ça fait un siècle que je ne l'ai pas vu)

Allez, je ne vous oublie pas et dés que j'ai le tps je vous raconte tout ça en détail.

Voir les commentaires

Je ne suis pas amoureuse

1 Juin 2009, 00:04am

Publié par sofie

Je sors du ciné. Je viens d'aller voir « Je l'aimais » avec Isa. Elle a pleuré, moi non. Mais j'ai pleuré en lisant le livre donc ça compte pas.

 

C'est la 1ere fois que je ne suis pas déçue par un livre dont j'ai lu le livre.

 

Mais en sortant de la salle je ne pouvais pas rentrer directement chez moi. Elle non plus d'ailleurs.
Alors on a marché dans Aix, sans but. Oui, quand même un. Trouvé un truc à manger. On est monté jusqu'à la place Richelme, pour redescendre sur le Cours et se prendre une part de pizza chez Capri.

 

Et tout en marchand, au début surtout, j'avais envie de pleurer.

 

En fait si j'étais rentrée seule chez moi c'est ce que j'aurais fait.

 

Ou bien j'aurais appelé Nicolas. Ou envoyer un sms du genre : de savoir q tu existes ça ne me suffit pas. Je veux partager cette existence. Laisse moi avoir envie de toi.

 

C'est pas le genre de chose qu'on dit par téléphone. Vous trouvez pas ?

 

Si réellement j'étais amoureuse de ce mec, j'irais directement chez lui lui dire ça. Non ?

 

C'est d'autant plus dur que je me suis levée en pensant à lui et du coup il m'a pas quittée de la journée.

 

Tout en marchand dans Aix j'ai pris la décision de ne plus penser à lui. De ne plus sentir son absence à côté de moi.

 

Non je ne l'aime pas . C'est pas possible. Alors si c'est ça, je suis déçue.

 

Même si il est tard je n'arrive pas à aller me coucher. Je suis encore trop dans cette bulle cinématographique.

Je n'ai pas envie de faire des rêves roses.

 

Je crois que je vais lire. En ce moment « Cendrillon » de Reinhardt.

Voir les commentaires